•  

    Chien qui a des puces.

    Le chien est le meilleur ami de l’homme, et pour cause : fidèle et affectueux, il est aussi capable de percevoir nos émotions. Mais les puces peuvent devenir très gênantes pour lui. Prenez soin de votre animal de compagnie en lui choisissant des produits sains. Pour cela, nos grands-mères avaient des astuces naturelles !

    La terre de diatomée

    Lorsque vous brossez votre chien, terminez sa toilette par l’application de poudre de diatomée sur son corps, en la faisant pénétrer par des massages énergiques. Insistez sur les parties plus sensibles comme le cou, la nuque, les aisselles et l’aine, en prenant soin d’éviter les yeux. Renouvelez l’opération tous les 5 jours jusqu’à l’élimination complète des puces. Attention, sachez que la poudre de diatomée perd toute son efficacité si elle est mouillée ; traitez donc votre chien lorsque vous êtes sûr qu’il va rester au sec.

    Le citron

    Ce traitement naturel contre les puces a l’avantage de sentir bon ! Faites bouillir 500 ml d’eau et plongez-y le zeste de 2 citrons. Laissez cuire pendant 15 minutes à feu doux et fi ltrez. Incorporez cette eau citronnée dans 4 l d’eau chaude. Mélangez et douchez votre chien avec cette eau encore chaude (non brûlante), en évitant ses yeux. Frictionnez votre chien et séchez-le. Les puces n’aiment pas l’odeur du citron et décideront de coloniser un autre animal.

    La levure de bière

    Les chiens adorent la levure de bière. Mettez 1 c. à café de cette levure sur leur nourriture et soyez sûr qu’il n’en restera plus. Une gourmandise bonne pour la santé de votre meilleur ami : que demander de plus ? Les vitamines contenues dans la levure de bière renforcent la peau et le poil. Le sang de l’animal ainsi nourri prend une odeur fort désagréable pour les puces qui préfèrent alors prendre la fuite.

    Les conseils de nos grands-mères

    • Pensez à traiter votre chien régulièrement afin d’éviter la prolifération des parasites.
    • N’oubliez pas de désinfecter les lieux que votre chien fréquente et dans lesquels il aime se reposer (coussins, niche, tapis)..

     

    votre commentaire
  •  

     Oubliez les répulsifs toxiques pour votre chien ! Prenez soin de votre animal de compagnie en choisissant pour lui des produits sains. Voici 4 solutions naturelles pour lutter contre les puces des chiens.

    L’infusion d’eucalyptus

    Après avoir fait un shampoing doux à votre chien, faites-lui un rinçage avec une décoction à l’eucalyptus :

        1. Portez à ébullition 1,25 l d’eau.
        2. Jetez-y 4 cuillères à soupe de feuilles sèches d’eucalyptus.
        3. Faites bouillir pendant environ 5 minutes.
        4. Laissez refroidir, puis utilisez votre eau de rinçage anti-puces !

    Les feuilles de menthe

    Si vous avez la chance d’avoir de la menthe dans votre jardin, elle vous sera très utile ! En effet, l’odeur de menthe repousse les puces.

        • 1e méthode : Faites bouillir une bonne poignée de menthe dans 1 litre d’eau. Une fois refroidie, appliquez l’eau sur le pelage de votre chien.
        • 2e méthode : Frottez énergiquement vos mains avec des feuilles de menthe puis caressez votre chien. Il faudra renouveler régulièrement cette astuce pour qu’elle soit efficace.

    En complément, pensez à mettre des feuilles de menthe fraîche dans les lieux où votre chien s’installe (niche, panier, etc.).

    Le vinaigre blanc

    Diluez 50 % de vinaigre blanc avec 50 % d’eau. Appliquez sur le pelage de votre chien. Cette solution permet de repousser et d’éliminer les puces. Attention de ne pas en mettre dans les yeux de votre toutou !

    L’ail

    Dissimulez une fois par mois une gousse d’ail finement hachée dans la nourriture de votre chien. En léchant son pelage, le chien laissera une odeur d’ail qui repoussera les puces. Il existe également des granulés à l’ail pour chiens. Attention, à forte dose l’ail peut être toxique*.

    Les conseils de nos grands-mères

      • En parallèle, il faudra penser à désinfecter les coussins, la niche, les tapis …
      • *La dose toxique pour un chien serait de 5 g d’ail par kilo. Exemple : Pour un chien de 10 kg cela correspond à 50 g (environ dix gousses d’ail).

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique